Rubrique : Newsletter

Licenciement annulé par le juge

J’ai été licencié le mois dernier et j’ai contesté mon licenciement.
Le juge a conclu à un licenciement nul.
Quels sont mes droits ?

Le juge peut conclure à une nullité du licenciement notamment en cas de violation d’une liberté fondamentale, de faits de harcèlement moral ou sexuel, de licenciement discriminatoire, licenciement suite à une action en justice en matière d’égalité hommes/femmes ou dénonciation de crimes ou délits, licenciement d’un salarié protégé en raison de l’exercice de son mandat ou encore licenciement d’un salarié en méconnaissance des protections au titre de la grossesse, parentalité (article L. 1225-18 du Code du Travail) et de l’accident ou maladie d’origine professionnelle (article L. 1226-13 du Code du Travail).

Dans ce cas, si le salarié ne demande pas la poursuite de l’exécution de son contrat de travail ou que sa réintégration est impossible, le juge lui octroie une indemnité qui ne peut être inférieure à 6 mois de salaires, sans qu’aucun plafond ne vienne restreindre cette indemnisation (article L. 1235-3-1 du Code du Travail).

BIENVENUE SUR LE NOUVEAU SITE DE L’UNSA-TPE !