Rubrique : Questions-réponses

L’ébriété au travail

Un salarié d’une petite entreprise dans le secteur du transport nous demande :

Mon employeur a-t-il le droit de contrôler mon état d’ébriété sur le lieu de travail ?

L’employeur peut contrôler et sanctionner l’état d’ébriété d’un salarié. Certaines règles doivent être toutefois respectées.

Une note de service (ou règlement intérieur) doit prévoir les modalités de la vérification de l’état d’ébriété des salariés. Le contrôle de l’état d’ébriété est limité à certains salariés et doit pouvoir être contesté.

Ainsi, peuvent être visés les travailleurs manipulant des machines ou des produits dangereux, ou qui conduisent des véhicules.
Les salariés concernés peuvent demander une contre-expertise ou un second test.

BIENVENUE SUR LE NOUVEAU SITE DE L’UNSA-TPE !