retard_greve.jpg
Un salarié absent ou en retard du fait de la grève ne commet pas une faute (cas de force majeur). Il ne peut donc être sanctionné pour ce fait. Ce dernier doit toutefois informé l’employeur de son retard ou absence.

Sauf dispositions particulières de la convention collective applicable ou du règlement intérieur de l’entreprise, l’employeur n’est pas tenu au paiement des heures d’absence. Le salarié peut alors avec l’accord de l’employeur, décider de poser un jour de congé payé, un jour de RTT ou encore se mettre en télétravail si cela est possible.

lisere-web.png