accidents-travail.jpgEn cas d’accident du travail, le jour où se produit l'accident est intégralement payé par votre employeur.
Les indemnités journalières sont versées par la CPAM à partir du premier jour qui suit l'arrêt du travail, sans délai de carence (article D. 1226-3 du code du travail).

L’indemnité complémentaire quant à elle est versée également dès le lendemain de l’accident et est égale à (articles D1226-1 et D. 1226-2 du code du travail) :

- 90% du salaire brut que le salarié aurait perçu s’il avait travaillé, y compris les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale pendant les 30 premiers jours calendaires ;
- 66,66% de ce même salaire pendant les 30 jours suivants.

L’indemnité est augmentée de 10 jours par tranche de 5 ans d’ancienneté, dans la limite de 90 jours.

Les conventions ou accords collectifs peuvent prévoir une indemnisation plus favorable.

lisere-web.png