Une absence pour maladie ou accident du travail entraîne la prolongation de la période d'essai d'autant (Cass. soc., 26 janv. 2011, n° 09-42.492).

arret-maladie.jpgL'employeur ne peut pas mettre fin à la période d'essai en raison de la maladie du salarié, et ce même si cela désorganise l'entreprise, sous peine de nullité.
Il s'agit d'une discrimination en raison de l'état de santé entrant dans le cadre de l'article L. 1132-1 du code du travail (Cass. soc., 16 févr. 2005, n° 02-43.402).

La rupture de l'essai ne peut résulter que d'un motif inhérent au salarié (compétences professionnelles ou faute) (Cass. soc., 10 avr. 2013, n° 11-24.794).

Pour toute question, appeler le Tract-TPE-2-laser

lisere-web.png